Sortir en plein air

by Jean Perron

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $1 CAD  or more

     

about

Le 24 octobre 1943, s’éteignait le poète et peintre québécois Saint-Denys Garneau. Écrits dans les mots les plus simples, à la fois limpides et énigmatiques, ses textes sondent les limites de l’expérience humaine. Il n’avait que 31 ans et n’avait publié qu’un seul livre, « Regards et jeux dans l’espace » en 1937, mais de nombreux textes retrouvés ainsi que son journal personnel et sa correspondance ont depuis connu plusieurs publications.

C’est mon arrière-grand-oncle Joseph Rouleau, curé de Sainte-Catherine de Fossambault (aujourd’hui « de la Jacques-Cartier ») et ami de la famille de Saint-Denys Garneau, qui chanta la messe à ses funérailles. Soixante-douze ans plus tard, je lui rends hommage à ma façon à l’ère du numérique en partageant le plaisir de dire ses mots toujours vivants accompagnés de ma musique.

J’ai choisi le premier poème du seul livre qu’il a lui-même publié et un qui en est la suite naturelle, à mon avis, parmi les textes retrouvés « et je les mets ensemble pour qu’ils se tiennent compagnie » et vous accompagnent aussi comme une joie à vos côtés.

instruments :

guitare électrique Gibson Les Paul Studio
guitare électrique Fender Stratocaster
guitare classique électro-acoustique Takamine
glockenspiel
clavier (effet « orgue »)
voix

lyrics

SORTIR EN PLEIN AIR

Je ne suis pas bien du tout assis sur cette chaise
Et mon pire malaise est un fauteuil où l’on reste
Immanquablement je m’endors et j’y meurs.

Mais laissez-moi traverser le torrent sur les roches
Par bonds quitter cette chose pour celle-là
Je trouve l’équilibre impondérable entre les deux
C’est là sans appui que je me repose.

Mon dessein n’est pas un très bel édifice
bien vaste, solide et parfait
Mais plutôt de sortir en plein air

Il y a les plantes, l’air et les oiseaux
Il y a la lumière et ses roseaux
Il y a l’eau
Il y a dans l’eau, dans l’air et sur la terre
Toutes sortes de choses et d’animaux
Il ne s’agit pas de les nommer, il y en a trop
Mais chacun sait qu’il y en a tant et plus
Et que chacun est différent, unique
On n’a pas vu deux fois le même rayon
Tomber de la même façon dans la même eau
De la fontaine

Chacun est unique et seul

Moi j’en prends un ici
J’en prends un là
Et je les mets ensemble pour qu’ils se tiennent compagnie

Ça n’est pas la fin de la nuit,
Ça n’est pas la fin du monde!
C’est moi.

credits

released October 24, 2015
paroles : Saint-Denys Garneau
musique : Jean Perron

tags

license

all rights reserved

about

Jean Perron Québec

Le plaisir de composer, de jouer et d'enregistrer en toute liberté, pour la beauté de la musique.

The pleasure to compose, to play and to record freely, for the beauty of music.

contact / help

Contact Jean Perron

Streaming and
Download help